TradeIn & l’impact de la loi pacte II

#TradeIn  » Vers un tarissement en France des sources de données des bilans de plus de 380 000 TPE et 33 000 PME » 

L’entrée en application, le 31 mai dernier, de la loi PACTE simplifie les obligations qui pèsent sur les entreprises de tailles moyennes en matière de publication de leurs bilans.

Cette simplification va limiter l’accès aux bilans d’une grande partie des entreprises et donc limiter la disponibilité de leurs données financières.

 Ce nouvel aménagement du code du commerce va rendre plus difficile la gestion du risque clients des entreprises car celle-ci auront moins accès aux données financières de leurs clients.

La simplification de la règlementation s’étend au petites et moyennes entreprises en leur ouvrant l’option de confidentialité de leur compte de résultat.

L’élargissement des seuils va avoir pour effet le tarissement d’informations financières de plus de 380 000 TPE et plus de 33 000 PME rendant plus difficile la lutte contre les risques liés au crédit clients de l’ensemble des acteurs économiques.

En France, chaque jour, 30 à 40 PME déposent le bilan suite à un impayé client. Cette situation est liée en partie à la mauvaise gestion du risque lié au crédit interentreprises.

Les facteurs de risque du crédit clients ; 

1.    L’accès limité à la situation financière du partenaire commercial

2.    La méconnaissance du comportement de paiement du client ou du prospect

3.    La non couverture du risque de non-paiement des partenaires commerciaux

Afin d’accompagner les TPE et PME face aux risques qu’entraine la simplification de la loi PACTE, TradeIn a développé un nouveau modèle collaboratif de gestion des risques de crédit.

La lutte efficace du risque de crédit clients repose sur la disponibilité de données structurées sur le profils financier et comportemental de paiement du prospect ou du client. 

La notation de TradeIn repose sur l’expérience de paiement de notre communauté d’utilisateurs associée à des données financières fournies par nos partenaires institutionnels. 

Sur le volet technologique, nos algorithmes prédictifs permettent aux petites et moyennes entreprises de se concentrer sur leur activité sans se soucier du risque lié à leur portefeuille clients, ce risque est géré automatiquement par nos modèles d’Intelligence Artificielle sécurisée dans une blockchain privée.

Pour plus d’information sur notre offre, venez nous découvrir sur notre site www.tradeinsur.com

Pour plus d’information sur la loi PACTE veuillez-vous référer à l’article 47 de la loi.